Lou Vernet - G comme Gratitude

Il est lu mais pas rangé pour autant

Une bourrasque qui vous chavire sur le long chemin du vivant. La première lettre, le A, celle de l'Âme, vous prend par la main jusqu'à la lettre Z du ZigZag de la vie. Un profond questionnement, une maturité des silences, une petite étincelle ou un grand feu de joie, vous émeuvent, vous riez. Vous sonnez le glas à la tristesse, à la haine, à la violence, au mal et au mal-être. Vous vivez ou re-vivez des moments forts. Et si votre Karma, lettre K, vous guide au-delà et jusqu'à la lettre Z, vous aurez accompli la plus belle des lectures du «Je», du «Nous» et du «Vous» et peut-être aurez-vous changé de miroir. Sauf, dixit Lou Vernet : pour ceux qui ont tiqué sur le mot «Âme» et qui tout de même ont persisté à me lire, je vous donne encore une chance de lâcher ce foutu bouquin.

G comme gratitude, Books on Demand Éditions (27 janvier 2016)

G comme Gratitude. Comme «Merci». Comme «Alléluia». Comme «Oui»… Il n'y aura jamais trop de superlatifs à notre reconnaissance. Véritable offrande adressée à l'univers pour toutes ces secondes offertes à l'horloge de notre vie. Dire «Merci» à la vie c'est lui dire «Oui». C'est l'accepter dans ce qu'elle a de meilleur comme de pire et croire que de cette énergie positive viendra la force qui la transcendera. C'est oser le tout pour le tout parce que, sans amour de la vie, il n'est point d'amour du tout. Puisse cet abécédaire, léger, insolite et impertinent, vous réconcilier avec elle.