Author Archives: ZamAzeban

Quand le «n» devient «u»

Acte de naissance d'Anger Émile Albert

Acte de naissance d’Anger Émile Albert. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Fils de père inconnu et de Marie Joséphine Anger, 20 ans, journalière.

Émile Albert Anger est né sous une mauvaise étoile le 7 juillet 1895 à Paris, dans le 20ème arrondissement.

Il sera un enfant assisté enregistré sous le matricule n° 120297 année 1895, abandonné peu de temps après sa naissance, il sera envoyé dans une famille d’accueil dans le Morvan, à Gâcogne. Je n’ai pas encore les indications nécessaires pour donner plus informations concernant ses parents nourriciers.

Matricule enfant assisté d'Anger Émile Albert

Matricule enfant assisté d’Auger Émile Albert. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

En revanche, il ne s’appellera plus Émile Albert Anger car selon les registres des enfants assistés il sera inscrit sous le nom de Émile Albert Auger lors de son enregistrement. Un pirouette de 180° de la lettre « n » et qui serait surtout imputable à l’écriture.

Un mot certainement laissé par la mère [supposition] qui ne savait pas très bien écrire, née quelques années avant que l’école ne devienne obligatoire à partir de 3 ans (Loi Jules Ferry du 28 mars 1882).

Patronyme qui le suivra 20 ans, âge où il décèdera !

Il deviendra Ouvrier agricole, comme tant d’autres enfants assistés et résidant à Bazoches selon son acte d’incorporation du bureau de Cosne sous le matricule n° 17301 et encore un numéro de matricule ! Décrit dans son registre militaire comme ayant les cheveux châtains, les yeux bleus mesurant 1m63. Incorporé comme soldat au 2ème bis régiment de zouaves le 19 décembre 1914.

Fiche militaire d'Anger Émile Albert

Fiche militaire d’Auger Émile Albert. Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Mort pour la France le 3 août 1915 entre le canal de l’Yser et Boezinge, région flamande, en Flandre occidentale (Belgique). Son acte de décès sera transcrit sur les registres de Gâcogne, acte n° 3 en 1915.